Christophe BertschyNelson plie le game

Dédicace
jeu. 6 octobre 2022, 17h00 - 19h00
Fnac Lausanne

De quoi ça parle ?

Nelson, c’est ce petit diablotin orange à l’apparence tout à fait angélique qui pourrit la vie de Julie, une jeune et jolie célibataire, et de Floyd, un labrador engourdi, pour le plus grand bonheur de centaines de milliers de lecteurs. Dans ce tome 4, Nelson est ravi : il a trouvé en Junior, un gamin fainéant et fan de jeux vidéo, le complice idéal pour ses bêtises. Au grand désespoir de la maman de Junior…

Les auteurs :

Né en octobre 1970 en Suisse romande, Christophe Bertschy exerce son métier de graphiste pendant huit ans chez Philipp Morris. En 1999, il remporte le concours « Nouveaux Talents » du Festival de Sierre et fait ses débuts en bande dessinée dans le magazine Tchô ! Coup sur coup, il imagine « Jimmy Brocoli », puis « Smax », où il met au point un dessin électronique qui est en passe de devenir sa marque de fabrique.

Au début de l’année 2001, le quotidien suisse « Le Matin » accueille les premiers strips d’un diablotin orange particulièrement facétieux : « Nelson ». Le trait synthétique et diablement original de Bertschy, pionnier dans l’usage du dessin vectoriel en bande dessinée, conquiert rapidement les lecteurs : c’est le début d’une success story. En 2004, « Nelson » débarque dans le Journal Spirou et en album aux Éditions Dupuis. Depuis lors, le diablotin catastrophe, la jolie Julie et le chien Floyd sont devenus les coqueluches des lecteurs de Spirou. Bertschy est considéré comme l’un des plus talentueux auteur de strips du continent européen, explorant cette veine comique typiquement anglo-saxonne.

Gagman concis, Bertschy est l’auteur de près 4500 strips de « Nelson », la catastrophe ambulante d’une BD diablement drôle. (c) Dupuis

Photos : ©Chloé_Vollmer_Lo